Andy Tran

Prendre RDV

Canal lacrymal bouché

Le canal lacrymal bouché – Partie 1

Dès la naissance, le canal lacrymal bouché est un problème récurrent chez les nourrissons. Quels sont les symptômes ? Quelles sont les causes ? Votre ostéopathe en cabinet et à domicile dans le Var, vous explique tout et intervient aux alentours de La Londe, Carqueiranne et Le Pradet.

Le symptôme

Le canal lacrymal bouché est un gonflement situé entre la narine et l’œil. Votre œil pleure, cela engendre majoritairement des sécrétions purulentes. Contrôler l’évacuation des sécrétions est impératif, il se peut qu’il y ait un risque d’infection. L’apparition de cette obturation se repère dès les premiers jours et peut rester plusieurs semaines voire mois. Si cela n’est pas contrôlé, on constate l’arrivée d’une dacryocystite ou bien le sac lacrymal enflammé. Aujourd’hui, un tiers des nourrissons ont les voies lacrymales obturées, mais cela est bénin dans la majorité des cas. Dès la première année de l’enfant, cela disparaît.

Quelle en est la cause ?

Le canal lacrymal bouché commence dès la naissance et / ou pendant la première année de l’enfant. On parle alors de rétrécissement majeur du canal lacrymal ou d’obstruction du canal lacrymal. Son origine vient de l’obturation de la valve de Hasner. Cela est peu fréquent, mais la cause vient parfois d’une anomalie anatomique. 1% des bébés présentent, selon la Société Française d’Ophtalmologie, des voies lacrymales obturées sur un œil ou les deux.

On observe plusieurs symptômes du canal lacrymal bouché : Les yeux pleurent, les cils sont mouillés, les paupières collées, un liquide jaunâtre ou verdâtre apparaît, l’œil est rouge, le coin interne de l’œil est gonflé (dacryocystocèle).

Le syndrome du gros cornet et le canal bouché sont deux symptômes différents. Si votre enfant est enrhumé et qu’il pleure de l’œil, cela ne signifie pas qu’il a le canal lacrymal bouché mais qu’il a le canal lacrymal plus rétréci. C’est la définition même du gros cornet. Si cela persiste, il est recommandé de faire un lavage des yeux et du nez.

Quel diagnostic du canal lacrymal obturé ?

Il est préconisé, pour les bébés de moins de 10 mois, de mettre en place un suivi avec des traitements comme l’antibiothérapie ou bien le massage. En premier lieu, on pense au pédiatre, qui saura mettre en avant une guérison spontanée. En second lieu, l’ophtalmologiste intervient si le canal lacrymal bouché n’est pas trop endommagé. Le sondage est à 90% fiable au problème des larmoiements.

Quel sont les traitements ?

Il est connu de manière générale que lors de la première année de l’enfant, le canal lacrymal bouché disparaît. Pour qu’il n’y ait plus d’infection, nous mettons en œuvre différents gestes :

    • Le nettoyage : lors de la toilette du bébé, une compresse stérile est nécessaire pour nettoyer les yeux.

    • Le massage : c’est un massage quotidien. Léger et délicat il permet d’avoir le canal lacrymal débouché.

    • Le sondage : Selon des études, le sondage connaît plusieurs taux d’efficacité selon les âges de l’enfant : 90 à 98% des cas avant 6 mois, 60 à 70% des cas entre 6 et 1 an et 40% des cas voire moins après 1 an.

Le traitement de la dacrycystorhinostomie

Si le canal lacrymal bouché persiste toujours après la première année de l’enfant, une opération chirurgicale sous anesthésie générale sera réalisée. Le but de cette intervention chirurgicale est que cela ne se rebouche pas. Il a été vérifié que dans 95% des cas, l’opération est efficace contre la sténose du canal lacrymal.

Traitement antibiotique et homéopathique

Si l’œil a de nouveau une infection, alors on peut prescrire un traitement antibiotique.

Le traitement homéopathique doit être suivi par un homéopathe qui prescrira pour votre enfant du Calendula officinalis 3 CH, du Calcarea Sulfurica 4CH pour l’infection et si cela persiste du Straphysagria 15CH.

L’ostéopathie comme traitement

Le canal lacrymal bouché pour l’ostéopathe est vu comme une augmentation du sang dans les vaisseaux d’organe ou une partie d’un organe. Appelée aussi congestion vasculaire, elle s’attaque à la muqueuse qui doit être drainée.

Pour l’ostéopathie, canal bouché provient de dysfonctions ostéopathiques. Ces troubles apparaissent souvent in utéro et / ou lors de l’accouchement et / ou après la naissance.

Lors de la consultation, votre ostéopathe cherchera les causes du canal lacrymal bouché. Il commencera par le crâne et en premier lieu à la face (l’os du nez, l’os lacrymal, l’os maxillaire …). Le reste du corps est aussi examiné. Il est important d’aller voir son ostéopathe lors des premiers symptômes du canal lacrymal bouché, afin d’éviter l’opération avec anesthésie générale.

Il n’y a pas de nombre précis de séances à faire. Mais en général, le traitement est possible sur 3 séances et à chaque consultation, un bilan est effectué. La première séance, votre ostéopathe pratiquera des tests et pourra vous donner un bilan sur le nombre et l’espacement des séances à prévoir.

Dans certains cas, l’ostéopathie est limitée quand on constate que le canal lacrymal bouché est dû à une membrane immature. Votre ostéopathe n’est pas dans la capacité de modifier une malformation congénitale.

Votre enfant souffre du canal lacrymal bouché ? Vous souhaitez des conseils, un accompagnement particulier ou une intervention liée à une urgence ? N’hésitez pas à contacter votre ostéopathe pour un rendez-vous, au 06 68 83 94 70, ou en écrivant à contact@osteopathe-hyeres.fr. Votre ostéopathe vous répondra dès que possible !

Actualités

Actualités

Tendinite du coude

Tendinite du coude

Si vous êtes ici, c'est que vous avez probablement déjà ressenti une douleur à cet endroit. Peut-être même que votre coude vous rappelle à l'ordre en ce moment même. La tendinite est une douleur courante qui affecte le coude, souvent causée par des mouvements...

lire plus