Andy Tran

Prendre RDV

Dysplasie congénitale de la hanche

La dysplasie congénitale de la hanche – Partie 1

La dysplasie congénitale de la hanche est le résultat d’une mauvaise congruence des surfaces articulaires du fémur et de l’os iliaque. La tête du fémur est mal positionnée dans la cavité cotyloïdienne de l’os iliaque.

C’est souvent le résultat d’antécédents familiaux ou de bébés qui se présentent en siège qui favorisent cette pathologie.

La dysplasie congénitale de la hanche est une malformation de l’articulation due à une ostéogenèse incomplète.

Quand la dysplasie est légère, elle n’apparaît qu’à l’adolescence, voire plus tard par une mauvaise répartition du poids, des douleurs de plus en plus présentes. L’articulation s’use et il y a apparition d’arthrose aussi appelée coxarthrose.

Lorsqu’elle est sévère, elle entraîne une disjonction de l’articulation appelée luxation de la hanche. Si la situation devient urgente, n’hésitez pas à contacter Stéphanie Bazile, votre ostéopathe à Hyères, ville du Var située près de La Farlède, La Londe et Carqueiranne.

Prédisposition héréditaire

     

      • Un bébé à l’étroit dans le ventre de la mère : position de siège de l’enfant.

      • Tissus tendus lors d’une première grossesse, manque de liquide amniotique, grossesses multiples.

      • Influences hormonales durant la grossesse : certaines hormones provoquent le relâchement de la ceinture pelvienne et de la capsule articulaire afin que celles-ci puissent se dilater au cours de l’accouchement.

    La luxation vraie de hanche est très rare à la naissance. Il s’agit d’une tête fémorale complètement sortie de l’articulation de la hanche. On parle de « dysplasie congénitale de hanche » ou de « hanche luxable », c’est-à-dire de hanche susceptible de se luxer à la marche si aucun traitement n’est entrepris.

    Causes et facteurs de risque

    La présentation en siège lors de l’accouchement, des malpositions des pieds, un torticolis congénital doit alerter et faire rechercher une hanche instable avec une attention particulière.

    La dysplasie congénitale de la hanche se produit avant la naissance, dans l’utérus. Elle serait favorisée par une hyperlaxité ligamentaire fœtale d’origine génétique et peut-être aussi hormonale.

    Le dépistage précoce suivi du traitement approprié préviendra la luxation. En l’absence de traitement, apparaissent boitement, troubles de la marche et douleurs croissantes.

    Symptômes

    L’arthrose de l’articulation de la hanche a comme conséquence à long-terme

        • Plis sous fessier asymétriques

        • Jambe plus courte du côté de la dysplasie

        • Impossibilité de mettre sa cuisse vers l’extérieur

      Besoin d’en savoir plus ? Contactez votre ostéopathe au 06 68 83 94 70 ou à l’adresse contact@osteopathe-hyeres.fr

      Actualités

      Actualités

      Tendinite du coude

      Tendinite du coude

      Si vous êtes ici, c'est que vous avez probablement déjà ressenti une douleur à cet endroit. Peut-être même que votre coude vous rappelle à l'ordre en ce moment même. La tendinite est une douleur courante qui affecte le coude, souvent causée par des mouvements...

      lire plus